• Tag austronésien

    Résultats pour la recherche du tag austronésien :
  • ...apparenté au tahitien et au maori, appartient donc à la branche polynésienne du groupe malayo-polynésien de la famille austronésienne et lutte depuis des années pour sa survie. Jusque dans les années 60, la langue fut préservée grâce à l'isolement de l'île, mais l'espagnol, depuis, a...

    Lire la suite...

  • ...sud de l'archipel dans l'océan Pacifique. On y parle entre autres le lenakel, une des cinq langues austronésiennes de l'île qui dépendent toutes du sous-groupe Tanna des langues océaniennes du Sud. Cette langue, la plus importante du pays, est parlée sur la côte centrale occidentale et a...

    Lire la suite...

  • ...'are'are est parlé par un peuple mélanésien dont la langue appartient au sous-groupe océanien de la famille austronésienne. Disposant d'au moins sept dialectes (are, aiaisii, woo, i'iaa, tarapaina, mareho, marau), la langue ne possède aucune orthographe standard bien que l'alphabet latin fut...

    Lire la suite...

  • ...sambalique (groupe de langues "Luçon central") de la branche philippine septentrionale de la famille austronésienne. Influencé dans le passé par le pangasinan, une autre langue majeure des Philippines, le bolinao est enseigné dans de nombreuses écoles du fait de la politique du Ministère de...

    Lire la suite...

  • ...langues grandes philippines centrales, un ensemble rattaché aux langues malayo-polynésiennes de la famille austronésienne. Parlé dans la partie centrale des hautes terres du sud-ouest, il s'écrit à l'aide de l'alphabet latin et fit l'objet d'une étude linguistique qui permit la création de...

    Lire la suite...

  • ...des Etats fédérés de Micronésie. On y parle une langue de la branche polynésienne de la famille austronésienne, le kapingamarangi, qui a fait l'objet d'études depuis 1946. Enseignée dans les écoles primaires, elle adopta une forme écrite lorsque les missionnaires de Nukuoro, une île...

    Lire la suite...

  • ...langue du groupe sama-bajaw qui appartient à la famille malayo-polynésienne occidentale des langues austronésiennes. Des quatre langues qui constituent le groupe, le sama sibutuh ou sinama du sud possède tout de même trois dialectes identifiés par les noms des trois îles où ils sont parlés...

    Lire la suite...

  • ...langues Manobo, elles-mêmes rattachées à la branche philippine des langues malayo-polynésiennes de la famille austronésienne. L'alphabet matigsalug est le suivant: a   b   d   e   g   h   i   k   l   m   n   p   r   s   t   u   w   y auquel on...

    Lire la suite...

  • ...groupe dusunique fait partie de l'ensemble malayo-polynésien, lui-même rattaché à la grande famille austronésienne. Composé de quelques dialectes (Pilapazan ou Rungus central, Gandahon, Nuluw et Gonsomon), le rungus s'écrit à l'aide de l'alphabet latin et dispose d'un dictionnaire bilingue...

    Lire la suite...

  • ...d'un ensemble formant les langues kaili-pamona appartenant à la branche malayo-polynésienne de la famille austronésienne. Le kaili ledo, rattaché au groupe septentrional, est le représentant le plus important parlé dans les districts de Palu, Donggala, Parigi et Mamuju. Essentiellement orale,...

    Lire la suite...