• COMPTER EN GBAYA

    NÚ GBÁYÁ 

     


    1          kpɔk
    2          yiitoo
    3          taar
    4          naar
    5          mɔɔrɔ
    6          mɔɔrɔ ɗoŋ kpɔk
    7          mɔɔrɔ ɗoŋ yiito
    8          mɔɔrɔ ɗoŋ taar
    9          mɔɔrɔ ɗoŋ naar
    10        ɓu


    11         ɓukɔ zaŋaa kpɔk
    12        ɓukɔ zaŋaa yiitoo
    13        ɓukɔ zaŋaa taar
    14        ɓukɔ zaŋaa naar
    15        ɓukɔ zaŋaa mɔɔrɔ
    16        ɓukɔ zaŋaa mɔɔrɔ ɗoŋ kpɔk
    17        ɓukɔ zaŋaa mɔɔrɔ ɗoŋ yiitoo
    18        ɓukɔ zaŋaa mɔɔrɔ ɗoŋ taar
    19        ɓukɔ zaŋaa mɔɔrɔ ɗoŋ naar


    20        ɓu yiitoo
    21         ɓu yiitoo zaŋaa kpɔk
    30        ɓu taar
    40        ɓu naar
    50        ɓu mɔɔrɔ
    60        ɓu mɔɔrɔ ɗoŋ kpɔk
    70        ɓu mɔɔrɔ ɗoŋ yiitoo
    80        ɓu mɔɔrɔ ɗoŋ taar
    90        ɓu mɔɔrɔ ɗoŋ naar
    100      gɔm-ma
    1000   saki

     

     

    La langue gbaya est en fait constituée de nombreuses variétés dialectales dont le gbaya bodoe dans ce lexique représente une forme parmi toutes les autres. Parlée essentiellement à l'ouest de la République centrafricaine et, dans une moindre mesure, à l'est du Cameroun, la langue appartient à la branche oubanguienne de la famille nigéro-congolaise ou Niger-Congo, et demeure toujours un moyen de communication oral malgré un début de forme écrite représentée notamment dans le premier dictionnaire gbaya qui a servi de base à ce lexique.
    Son système numéral est de type décimal avec une structure quinaire (base 5) pour les nombres 6 à 9.

     NB:  En raison de problème techniques, il a été impossible de reproduire l'ensemble des signes diacritiques sans dénaturer l'orthographe des mots par rapport à leur graphie d'origine.

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,